SM + L'OPA sur Sediver se concrétise

Les rumeurs d'OPA, qui avaient secoué le titre Sediver en mai, se concrétisent. Le Conseil des marchés financiers (CMF) vient de demander à la société Teknecomp, le nouvel actionnaire majoritaire indirect de Sediver, de déposer un projet d'offre publique simplifiée. Une décision consécutive à la récente prise de contrôle de la société Santavaleria, le holding de tête de Sediver, par Teknecomp Holding International BV. Le CMF a en effet estimé que la participation majoritaire de 63,64 % de Santavaleria dans Sediver pouvait être considérée comme une part essentielle de ses actifs et qu'il y avait donc lieu, en application de l'article 5-3-7, d'imposer la mise en oeuvre d'ue offre publique simplifiée. « En termes de chiffre d'affaires, de situation nette et de valeur dans les comptes de Santavaleria, Sediver représente une quote-part supérieure à celle de l'ensemble des autres filiales et participations », précise le CMF. Prix appréciable nécessaire. Une issue, à condition que l'offre soit réalisée à un prix appréciable, qui pourrait satisfaire les minoritaires de Sediver, très peu récompensés jusqu'à maintenant. Introduit à 390 francs en mai 1994, Sevider n'a jamais retrouvé un tel niveau. Après être tombé à 65 francs à l'automne, il est remonté à 156 francs en avril. Il se négociait à 120 francs juste avant la suspension de cotation intervenue le 2 juillet. P. Df.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.