Exportations records de diamants

 |   |  159  mots
Les exportations israéliennes de diamants taillés ont progressé de 11 % en valeur et atteint le montant record de 3,85 milliards de dollars en 1995, a indiqué, mercredi, l'Institut israélien du diamant. Les Etats-Unis ont été une nouvelle fois le principal client, avec des achats de 1,5 milliard de dollars, en hausse de 7 % sur l'année précédente, suivis par le Japon, avec 788 millions (+ 33 %). Les exportations vers Hong Kong ont, de leur côté, progressé de 10 %, à 643 millions de dollars. Les ventes en Belgique ont atteint 373 millions (+ 11 %), suivie par la Suisse avec 114 millions, l'Italie avec 58 et l'Allemagne avec 56,5. Viennent ensuite la Thaïlande (45 millions), l'Australie (32,5), Singapour (32), la France (30,5) et la Corée du sud (22). En volume, les exportations nettes de diamants taillés ont porté sur 3,86 millions de carats, soit 7 % de plus qu'en 1994. Pour 1996, les exportations devraient dépasser pour la première fois la barre des 4 milliards de dollars, grâce notamment à une progression des ventes dans le Sud-Est asiatique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :