RM + La hausse du dollar fait chuter Rémy Cointreau

Mercredi noir pour Rémy Cointreau. Le titre a chuté de 12,4 % pour une clôture à 130,50 francs alors que 227.000 pièces ont changé de mains. Cette dégringolade est liée à l'annonce d'un bénéfice net passé en un an de 160 à 36 millions de francs. Un mauvais résultat qui s'explique par une perte exceptionnelle sur les changes de 158 millions de francs. Le groupe a en effet pris des positions de couverture de changes sur la base de 1 dollar à 5,40 francs couvrant trois ans de chiffres d'affaires, soit l'équivalent de 660 millions de dollars, alors que les facturations annuelles ne portent que sur 220 millions de dollars. Compte tenu de cette position en option, toute nouvelle hausse du billet vert engendre de nouvelles pertes. Au total, Rémy Cointreau a provisionné 227 millions de francs sur l'exercice 1996-1997 mais cette somme a été en partie compensée par un profit exceptionnel de 176 millions lié à des cessions d'actifs et des produits financiers. La vente recommandée. Malgré l'annonce d'une progression de 13 % du chiffre d'affaires au premier trimestre (clos fin juin) de l'exercice en cours, la société de Bourse Warny est passée de « conserver » à « vendre » sur le titre. Transbourse et Leven maintiennent leur recommandation à la vente. Leven remarque que la marge d'exploitation s'est effritée pour la cinquième année consécutive. P. P.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.