L'obligataire américain suspendu au budget

L'attente se poursuivait hier sur le marché obligataire américain, alors que les négociations sur la réduction du déficit budgétaire semblent suspendues jusqu'au 17 janvier et qu'un éventuel accord ne devrait pas intervenir avant le 26 janvier. A la mi-séance, les rendements des emprunts d'Etat à 30 ans s'affichaient à 6,12 %, au même niveau que la veille. Si les marchés européens, dopés par les anticipations de baisse de taux en Europe, n'ont pas subi le contrecoup des tensions américaines, ils pourraient être contaminés à l'avenir, d'autant que, sans statistiques, la Fed risque de reculer une éventuelle décision de baisse des taux à son conseil du 26 mars.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.