Adjudication + Le Trésor français se finance à moindres frais

Le Trésor français a levé hier pour 22,907 milliards de francs d'obligations assimilables du Trésor (OAT), dont 2,490 milliards sur la ligne à taux variable TEC-10 2009, et le reste sur la nouvelle ligne à dix ans (5,50 % 25 octobre 2007) dont le taux est ressorti en baisse de 0,18 % par rapport au mois dernier, à 5,59 %. Le Trésor a adjugé plutôt en haut de la fourchette annoncée mardi (entre 21 et 23 milliards de francs), signe que la demande de la part des investisseurs, principalement domestique, reste forte. L'opération a porté essentiellement sur la nouvelle ligne à dix ans, adjugée pour la première fois, OAT 5,50 % 25 octobre 2007, sur laquelle le Trésor a levé 20,417 milliards pour des demandes de 34,712 milliards de francs. Le taux est ressorti à 5,59 %, contre 5,77 % lors de l'émission du 5 juin sur l'ancienne ligne à dix ans (5,50 % avril 2007). Sur la ligne à taux variable, la TEC-10 échéance 2009, les demandes étaient fournies à 10,930 milliards de francs, soit quatre fois supérieure à l'offre. Après un pic à 5,87 % atteint le 28 mai entre les deux tours des élections, le taux à dix ans sur le marché au comptant s'est détendu progressivement, s'inscrivant hier à 5,50 %, ses plus bas niveaux historiques. Depuis le début de l'année, le Trésor a levé pour quelque 190 milliards de francs d'OAT, incluant les montants levés en Ecus, sur un programme d'emprunts d'obligations pour l'année de 320 milliards de francs. Le programme global de refinancement de l'Etat pour l'année est de 600 milliards de francs, dont 280 milliards en bons à moyen terme (BTAN).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.