La Réserve fédérale relèvera ses taux, reste à fixer la date

Après les tensions enregistrées depuis deux séances, les rendements des emprunts d'Etat à trente ans se stabilisaient hier. A la mi-séance, ils s'affichaient à 7,18 %, contre 7,19 % en clôture la veille. Le débat porte désormais sur le calendrier qu'adoptera la Réserve fédérale pour son premier resserrement des conditions de crédit. A cet égard, certains professionnels se réfèrent au précédent du 4 février 1994 : Alan Greenspan, le président de la Fed, avait témoigné ce jour-là devant le Sénat à 9 heures. A 11 h 30, la Fed remontait l'objectif des fed funds, sans attendre la réunion de son conseil. Or, Alan Greenspan témoignera le 18 juillet devant le Sénat, alors que le conseil de la Fed est fixé au 20 août. L. J.-B. Trois questions clés à trois économistes sur la hausse des taux 1. - Quand la Fed va-t-elle remonter ses taux ? 2. - Quelle sera l'ampleur du mouvement de resserrement ? 3. - Quel niveau atteindront les taux courts et longs à la mi-97 ? - John Lipsky (Chef économiste à Salomon Brothers, New York) 1. - Le 20 août (date de son prochain conseil) ou même avant. Même en période électorale, les considérations politiques ne doivent pas avoir d'importance pour la Fed. La meilleure politique pour elle est de faire ce qui est nécessaire pour refroidir l'économie. Et la Fed a déjà, dans le passé, relevé ses taux en pleine campagne présidentielle. 2. - De 0,50 % au total. 3. - Ils seront plus bas qu'aujourd'hui. Il n'y a pas de nécessité à remonter l'objectif des fonds fédéraux au-dessus de 6 %. - Matthew Alexy (Stratégiste de marché chez CS First Boston, New York) 1. - Le 20 août, pas avant. 2. - 0,75 % au total. 3. - Les fonds fédéraux seront à 6 % à la mi-1997 et les rendements à trente ans à 6,75 %. La Fed devrait maintenir un plateau pour ses taux, entre 5 % et 6 % pendant une longue période, pour avoir un taux d'inflation à 2,5 % et un taux de croissance réel à 2,5 % aussi. En 1992-1993, le plateau a duré dix-huit mois, mais tout dépend de facteurs extérieurs, tels que le déficit budgétaire ou la valeur du dollar, qui ont eux aussi une influence sur le marché de l'économie. - Michael Rosenberg (Responsable de la recherche obligataire internationale chez Merrill Lynch, New York) 1. - Le 20 août, mais on ne peut pas écarter la possibilité qu'elle le fasse avant. La Fed a même déclaré que si c'était le cas, elle le ferait savoir par voie de presse plutôt que par une opération sur le marché moné- taire. 2. - De 0,50 % ou 0,75 % au total. 3. - Les fonds fédéraux seront à 5,75 %, et les rendements à trente ans à 7,25 %. Le trente ans a déjà largement intégré le mouvement de resserrement monétaire.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.