Le Nasdaq accroît ses profits mais déçoit la Bourse

Le marché a mal réagi à la publication des résultats trimestriels du Nasdaq hier. Une heure après l'ouverture, l'action de l'éternel rival de la Bourse de New York perdait 4,03 % à 42,85 dollars, dans un marché en recul de 0,83 %. Le cours est toutefois revenu plus tard à l'équilibre alors que le PDG Robert Greifeld insistait sur son objectif de réduction des coûts lors de la conférence téléphonique.Grâce à l'augmentation des volumes de transactions dans un environnement de crise des subprimes, le marché électronique a fait état d'une hausse de 25,3 % de son résultat net, à 79 millions de dollars. " Le Nasdaq a conforté sa position de leadership comme principal pourvoyeur de liquidité sur les actions cotées aux États-Unis, avec une part de marché de 29,7 % ", vante le groupe dans son communiqué.DES VOLUMES D'AFFAIRES ATTENDUS EN BAISSE Les investisseurs estiment toutefois que les turbulences actuelles finiront par réduire le volume d'affaires des entreprises de marché. Après l'éclatement de la bulle immobilière aux États-Unis et les révélations sur lespositions frauduleuses à laSociété Générale, l'heure est au renforcement des contrôles dans les banques plutôt qu'à l'accroissement des prises de risque, y compris sur les marchés au comptant et organisés. Le Nasdaq ne s'est d'ailleurs pas plié à l'exercice des prévisions pour 2008.Le marché américain préfère se concentrer pour l'instant sur le bouclage de ses trois projets d'acquisition, la Bourse de Philadelphie, la Bourse de Boston et OMX. L'État suédois, actionnaire à hauteur de 6,6 % de la Bourse nordico-balte, s'est dit favorable hier à l'acquisition par le Nasdaq, par l'intermédiaire de Borse Dubai. Par ailleurs, Robert Greifeld a indiqué hier n'être pas intéressé par le Nymex, la Bourse de produits dérivés de matières premières convoitée par le CME (Chicago Mercantile Exchange).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.