Les hedge funds amorcent leur descente en 2008

1 mn

L'institut d'analyse et de conseil Hedge Fund Research établi à Chicago a en effet communiqué mardi un rapport en ce sens. Les pertes de ces fonds spéculatifs atteindraient 0,75 % pour le premier semestre 2008, toutes stratégies confondues. Une situation méconnue depuis les premières statistiques sur le sujet en 1990. Autant dire qu'il n'en faut pas davantage pour inquiéter les observateurs. Car le secteur pèse à lui seul 1.900 milliards de dollars et a acquis la mauvaise réputation de trouble-fête.Pour Patrick Safvenblad, spécialiste des hedge funds dans la première banque de Norvège DnB NOR ASA , les investisseurs sont devenus plus frileux et renâclent à prendre des risques immodérés en ces périodes troublées. Les retraits de capitaux se multiplient donc dans les fonds spéculatifs, comme chez l'américain Renaissance Technologies qui a perdu 5 milliards de dollars depuis le début de l'année, soit le quart de ses fonds.DES FAILLITES PLUS NOMBREUSESHedge Fund Research constate aussi un plus grand nombre de faillites depuis les six derniers mois qu'au cours de la même période un an plus tôt, et seuls 35 nouveaux fonds ont été créés aux États-Unis au cours du semestre, contre 72 au premier semestre 2007. Les analystes s'inquiètent des évolutions du secteur d'ici à la fin de l'année, mettant en cause la volatilité des marchés d'actions et les rachats des investisseurs. Les nouveaux aventuriers de la finance internationale commencent tout juste à souffrir.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.