Des contraintes à respecter dès cette année.

Claude Lignon, directeur du développement construction et patrimoine à Bureau Veritas France.Comment s'assurer de la validité de la certification ?Premièrement avec les certifications qui apportent la preuve tangible que l'ouvrage est conforme à un référentiel préalablement établi et connu de tous en matière de performance énergétique ou de qualité de la construction. Cependant, la certification doit être prise en compte avant même la conception du bâtiment. Rappelons aussi que cette décision correspond à une démarche volontaire et qu'elle incombe avant tout au maître d'ouvrage. En revanche, la certification présente l'avantage d'instaurer la confiance entre le maître d'ouvrage et le futur acquéreur, ou le futur locataire. C'est un vecteur de communication qui assure de réelles performances énergétiques et environne- mentales.Quelles certifications prendre en compte ?Je pense tout d'abord à la certification HQE (haute qualité environnementale) bâtiment tertiaire qui porte sur la conception et la réalisation d'un ouvrage neuf. Mais je citerai aussi la certification HQE exploitation, mise en place récemment par Certivea, une filiale du Centre scientifique et technique du bâtiment. Celle-ci s'applique non seulement aux constructions qui viennent d'être livrées, mais aussi aux bâtiments anciens.Quelles sont les échéances les plus proches et les plus lourdes de conséquences financières pour les entreprises ?Depuis 2008, la réglementation thermique sur l'existant (RT existant) s'applique lors de la réalisation de travaux d'amélioration de la performance énergétique dès lors que sont engagés des travaux dont la surface est supérieure à 1.000 mètres carrés et lorsque le montant dépasse 25 % de la valeur de l'immeuble de bureaux. Mais l'échéance la plus importante sera la mise en oeuvre de la RT 2012, vraisemblablement à partir du 1er janvier 2011. Elle vise des performances énergétiques ambitieuses (50 kWh/m2/an). De même, l'amélioration de tous les bâtiments tertiaires existants, entre 2012 et 2020, est un énorme défi. Propos recueillis par E. H.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.