Consommation d'énergie : l'heure du bilan

D'ores et déjà, le DPE (diagnostic de la performance énergétique) est obligatoire pour valider la transaction de vente d'un bien immobilier. Et, dans le cadre de la construction neuve, le Grenelle 2 imposera de le produire à la fin des travaux. À partir du 1er janvier 2011, il faudra aussi l'afficher sur les annonces immobilières ? tant à la vente qu'à la location. Le bien sera alors doublement noté de A (pour une consommation de 50 kWh/m2/an) à G (450 kWh/m2/an) pour la consommation énergétique et de A (5 kg de CO2/m2/an) à G (80 kg de CO2/m2/an) pour les émissions de gaz à effet de serre. Une chose est sûre : le DPE est loin d'être parfait.En effet, il décrit le lot immobilier et ses équipements, au travers d'une estimation de la consommation annuelle d'énergie pour le neuf ou de la facture à payer pour l'ancien. Sont ainsi pris en compte le chauffage, l'eau chaude sanitaire, le refroidissement et la ventilation, les conditions d'utilisation, le climat local et l'isolation thermique. « Ce mode de calcul ne tient pas compte du comportement des utilisateurs », avertit Daniel Cresseaux, directeur de la qualité chez Vinci Immobilier. Traduction : l'immeuble de bureaux de petite taille peut avoir une isolation thermique performante, des équipements de chauffage ou de climatisation peu gourmands, mais des machines d'exploitation (serveurs, PC, routeurs, modem ADSL...) ou des utilisateurs très énergivores. études thermiquesPour concevoir un plan d'amélioration de la performance énergétique du bâtiment de bureaux, mieux vaut alors commander un audit énergétique à un bureau d'études thermiques. Lequel, pour l'heure, se rentabilise à partir d'une surface de 1.000 m2 par les économies d'énergies réalisées sur plusieurs années. « Ce type d'audit va se démocratiser dans les années à venir. En attendant, le DPE reste une première étape appréciable », estime Claude Lignon, directeur du développement construction et patrimoine à Bureau Veritas. Daniel Cresseaux voit une autre conséquence : « Le Grenelle 2 va impacter l'architecture des immeubles. On ne pourra plus faire du beau au détriment de l'efficace. Le design sera plus calme avec des formes moins accidentées. » E. H.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.