Évaluer les résultats de la formation

Les entreprises prennent-elles conscience de l'enjeu de la formation linguistique ?De plus en plus. Avant, les formations étaient accordées au coup par coup, sans plan de formation vraiment réfléchi. Les entreprises travaillaient avec telle ou telle école par habitude, sans vraiment se soucier des résultats. C'est en train de changer. Du fait de l'internationalisation croissante des entreprises, les besoins sont plus importants. En même temps, les entreprises subissent une pression sur les coûts, ce qui les conduit à s'interroger sur la qualité des formations délivrées par leurs prestataires. Elles cherchent de plus en plus à évaluer leurs résultats.Quelles sont les langues les plus demandées ?L'anglais reste en tête et représente 80 % des formations financées par les entreprises. On voit également monter depuis dix ans l'enseignement du français pour les collaborateurs étrangers. La demande en langues rares (allemand, russe, chinois...) a également tendance à croître.Est-il possible d'allier qualité de la formation linguistique et coût réduit ?Je le pense. En 2009, nous avons travaillé pour une grande société du secteur bancaire. Elle n'avait aucune visibilité sur les 3.000 personnes formées chaque année. Nous avons mis en place un plan de formation vraiment adapté en effectuant une évaluation externe du niveau des salariés, ce qui nous a permis de cerner les besoins exacts. Nous avons ainsi pu réaliser 23 % d'économies.Propos recueillis par C. Q.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.