Immobilier ancien : la baisse des prix se confirme à Paris

 |  | 364 mots
Lecture 2 min.
Le coût des logements à Paris reste inabordable pour le plus grand nombre, certes, mais la tendance est à la baisse. Au quatrième trimestre 2012, le prix moyen d’un logement ancien s’y établit ainsi à 8 270 euros le m², en baisse de 170 euros et de 2% par rapport au 3ème trimestre 2012, indique ce jeudi la Chambre des notaires Paris-Ile-de-France. \"En un an, il s’érode de seulement 1% du fait de la poursuite de la hausse des prix au 1er semestre\", soulignent les notaires. Ils ajoutent que les indicateurs \"laissent prévoir que cette tendance baissière va se poursuivre dans les prochains mois dans la capitale\".L\'effet transacction sur les prix reste marginal La baisse des transactions se fait donc enfin ressentir sur les prix. L’effet reste cependant marginal au regard de l’ampleur de la baisse des transactions, qui ont chuté de 21% à 5930 ventes au quatrième trimestre 2012 sur un an.\"Jusqu’à l’été, les prix ont fait preuve de résistance, alors même que les transactions avaient connu après le mois de janvier un ralentissement sensible. Cette phase de résistance semble désormais derrière nous\", remarque malgré tout la Chambre des notaires Paris-Ile-de-France. Sur l\'ensemble de l\'année 2012, 27 690 appartements ont été vendus dans la capitale, soit un volume à peine plus élevé que celui de l\'année 2009 (26 540), le plus faible depuis 1996.Baisse modérée des prix en Ile-de-FranceDans l\'ensemble de l\'Ile-de-France, les ventes de logements anciens (appartements et maisons) sont en recul 12% sur un an à 128 310 pour l\'ensemble de l\'année 2012. Au quatrième trimestre \"il fallait compter 306 500 euros pour devenir propriétaire d\'une maison en Ile-de-France, soit 2 900 euros de moins (0,9%) qu\'au troisième trimestre 2012\", note le communiqué.Enfin, les notaires notent que la baisse des ventes \"ne peut s\'expliquer par un désintérêt des ménages pour le logement\" mais remarquent que \"les conditions d\'obtention des prêts se sont durcies\" et ils constatent \"une recrudescence des refus de prêts\".>> Pour aller plus loin :- Découvrez les prix de l\'immobilier dans votre rue- Découvrez nos annonces immobilières à Paris- Estimez votre logement

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :