« Tony Parker m'a envoyé un message après mes 40 points »

 |  | 394 mots
Lecture 2 min.
Rodrigue Beaubois. afpIl y a encore un an, Rodrigue Beaubois foulait les parquets de la Pro A avec Cholet. Aujourd'hui à Dallas, le meneur de jeu guadeloupéen, 22 ans, commence à faire son trou en NBA.Vous avez inscrit 40 points le week-end dernier contre les Golden State Warriors, le tout en moins d'une demi-heure de jeu...Oui, c'était un match incroyable. Tout le monde me poussait, mes coéquipiers, les coachs... Je ne l'oublierai jamais. J'ai reçu beaucoup de messages de félicitations et d'encouragement, mais je dois vite tourner la page car ce n'est qu'un match, et il y en a beaucoup d'autres qui arrivent. Je suis rookie, c'est ma première année en NBA. Ce résultat m'encourage à continuer à travailler pour encore progresser, avoir plus de temps de jeu, et avoir un rôle vraiment important dans cette équipe.On vous a beaucoup comparé à Tony Parker. Avez-vous beaucoup l'occasion de le côtoyer aux Etats-Unis ?Il m'a envoyé un message après mon match contre Golden State. Je n'aurais jamais pensé qu'un joueur comme lui puisse penser à moi. TP a fait des choses incroyables : il a remporté plusieurs titres NBA, il a été le premier joueur européen à être désigné MVP (Most Valuable Player, meilleur joueur, Ndlr.) des finales. C'est Tony Parker quoi ! J'ai eu l'occasion de le rencontrer quelquefois, et c'est vraiment un bon gars. Tout comme Mike Pietrus. L'un comme l'autre m'ont toujours donné des conseils à chaque fois que l'occasion s'en présentait.Comment jugez-vous votre première saison en NBA ?Elle n'est pas finie, mais je pense avoir montré des choses intéressantes. Les coachs me l'ont fait remarquer, mes coéquipiers aussi. C'est positif, mais j'ai encore beaucoup de travail et aussi beaucoup de choses à apprendre. On fera le bilan à la fin de la saison.Un dernier mot sur l'équipe de France. Songez-vous déjà aux prochains championnats du monde (23 août ? 12 septembre) en Turquie ?Honnêtement, je n'y pense pas encore. Dans un futur très proche, il est clair que l'équipe de France sera l'un de mes grands objectifs. Maintenant concernant cet été, je pense avoir encore le temps d'y réfléchir. Pour le moment, je suis vraiment focalisé sur la fin de saison avec Dallas.Propos recueillis par François Giuseppi rodrigue beaubois, joueur français des dallas mavericks (NBA)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :