Quand Bernard Tapie propose ses services au Président de la République

 |   |  256  mots
Si François Hollande a besoin de lui, Bernard Tapie se propose de lui prêter main forte. Un brin donneur de leçons, le nouveau propriétaire de La Provence et d\'autres quotidiens régionaux du sud-est déclare dans une interview accordée au Parisien publiée ce mardi : \"Je suis prêt à apporter ma contribution pour que le pays aille de mieux en mieux. A qui que ce soit\".Ministre sous François Mitterrand puis soutien affiché de Nicolas Sarkozy l\'an dernier lors de la campagne pour les présidentielles, l\'homme d\'affaire semble approuver les mesures annoncées lundi par François Hollande dans la cadre des Assises de l\'entrepreneuriat. \"Le président de la République a compris que les chefs d\'entreprise sont le vrai moteur de l\'économie\" commente-t-il.Améliorer la compétitivité des entreprises françaisesNéanmoins, l\'effort doit aussi venir des entrepreneurs eux-mêmes, selon ses dires : \"Ils doivent retrouver cette ambition (d\'exporter, ndlr) en améliorant leur compétitivité et en sortant des produits innovants\" juge-t-il.Pour rappel, une enquête portant sur le réglement, par arbitrage controversé, de l\'affaire Tapie-Crédit Lyonnais est toujours en cours. Christine Lagarde, l\'ancienne ministre française de l\'Economie et des Finances aujourd\'hui directrice du FMI a été personnellement convoquée par la Cour de justice de la République dans ce ce cadre.LIRE AUSSI :>> Comment Tapie a mis le grappin sur les journaux d\'Hersant 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :