500 millions de "twitter maniacs"... Et vous, et vous, et vous ?

 |  | 328 mots
Lecture 2 min.
Fin juin, un demi-milliard de \"twittos\" sévissaient sur le réseau social de micro-blogging. Parmi ces 500 millions d\'utilisateurs de twitter, plus de 140 millions sont situés aux États-Unis. Et, depuis le début de l\'année, le nombre d\'utilisateurs brésiliens a augmenté de plus de 23%, selon un étude publiée lundi par Semiocast. Avec 141,8 millions d\'utilisateurs au 30 juin 2012, les Etats-Unis arrivent largement en tête des pays adeptes du site de micro-blogging. Le Brésil arrive en seconde position avec 41,2 millions d\'utilisateurs. Il prend la place du Japon qui passe en troisième position avec 35 millions d\'utilisateurs, d\'après Semiocast, société basée à Paris spécialisée dans la recherche sur les réseaux sociaux.10,6% des tweets publiés au JaponLe Japon conserve en revanche sa deuxième position en terme de nombre de tweets, avec 10,6% du nombre total de tweets publiés, loin derrière les utilisateurs américains qui ont posté 25,8% du nombre total de tweets. Ainsi, le japonais reste le second langage le plus utilisé après l\'anglais sur Twitter. La France arrive quant à elle en 18ème position du classement. Elle totalise 7,3 millions de profils Twitter, soit 1,4% du nombre total d\'utilisateurs, un chiffre en baisse de 0,2 point par rapport à janvier.Jakarta, ville la plus activeL\'étude révèle que Jakarta est la ville la plus active en terme de nombre de tweets publiés. Près de 2,4% des tweets ont été postés depuis la capitale indonésienne. Tokyo la suit de près, alors que Londres arrive en troisième position avec 2% des tweets postés. Paris arrive en 7ème position.L\'usage de l\'arabe se développe toujours sur Twitter. Elle est désormais la sixième langue du réseau social, alors que Riyad est devenue la 10ème ville la plus active. Le nombre d\'utilisateurs en Arabie Saoudite a progressé de 93% en 6 mois, atteignant les 2,9 millions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :