Sarkozy et Merkel décidés à limiter les bonus

 |   |  333  mots
G20La France et l'Allemagne souhaitent que l'Union européenne harmonise ses positions avant le sommet du G20 de Pittsburgh les 24 et 25 septembre. Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, qui se sont rencontrés hier à Berlin, ont adressé un courrier en ce sens à la présidence suédoise de l'Union européenne. La réunion se tiendrait le 17 septembre.La limitation des bonus et le contrôle des banques seront au c?ur du prochain G20. « Aucune banque ne doit pouvoir grossir au point d'être en position de faire du chantage à un gouvernement », a expliqué la chancelière. Nicolas Sarkozy a, pour sa part, indiqué que, quelle que soit l'issue du sommet de Pittsburgh, la France et l'Allemagne entendaient mettre les bonus sous contrôle.mis en gardeAlors que les signes d'une timide reprise de la croissance mondiale se multiplient, le G20 entend également discuter de la meilleure façon de sortir des plans de relance massifs mis en ?uvre pour contrer la récession. « Les stratégies de sortie de crise ne doivent pas être trop abruptes », a mis en garde Angela Merkel. Son ministre des Finances, Peer Steinbrück, se montre beaucoup plus rigoureux. Dans un courrier adressé aux ministres des Finances du G20, qui se retrouvent vendredi et samedi à Londres, il estime en effet que « la diminution des mesures budgétaires [?] doit se faire le plus rapidement possible ».Le FMI estime pour sa part que la reprise est encore trop fragile pour réduire rapidement les déficits budgétaires. « L'expansion de l'économie mondiale dans l'année qui vient présuppose que les économies du G20 continueront à mener les mesures de relance », estime le directeur adjoint du FMI, John Lipsky. Le FMI table désormais sur une croissance mondiale de 2,5 % en 2010.L'Allemagne et la France ont demandé aux pays de l'Union européenne (UE) d'augmenter de 75 % à 125 milliards d'euros au total leur promesse de contribution supplémentaire au FMI, selon une lettre commune de leurs ministres des Finances. X. H.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :