Gérard Perrier redresse la barre au premier semestre

LA VALEUR À SUIVREAprès un premier trimestre en repli, Gérard Perrier, le spécialiste des équipements électriques, a redressé la barre pour finalement afficher un chiffre d'affaires semestriel en hausse de 6,4 %. Si le pôle installation et maintenance (41 % des ventes) n'a connu qu'une légère reprise sur le semestre par rapport à 2009, l'activité a été tirée par le bond des activités fabrication et énergie respectivement en progression de 21,3 % et 23,9 %. Hors plus-value exceptionnelle d'un montant net de 0,8 million d'euros (le groupe a perçu une indemnité d'assurance suite à un incendie), le bénéfice net est de 2 millions d'euros en hausse de 37 %. La marge nette est de 4,5 %, mais surtout la marge opérationnelle (6,7 %) se rapproche du record de 2007 (7,4 %).En dents de scieMême s'il attend « une activité soutenue au second semestre », le groupe ne mise pourtant que sur une hausse de chiffre d'affaires comprise entre 3 % et 5 % et une marge nette de 4,5 %. Cette trop grande prudence, associée à quelques prises de bénéfice après un rally de près de 10 % en cinq séances, explique l'évolution en dent sde scie du titre.Celui-ci affiche un progrès quasiment identique (10,2 %), par rapport au 1er janvier. À ce niveau, il se paye 11,8 fois les bénéfices estimés pour 2010. Niveau que la société de Bourse Gilbert Dupont juge d'ailleurs attractif : « La diversification dans l'énergie, avec l'acquisition d'Ardatem en 2009, s'est avérée très positive et a relancé la croissance du groupe. » Cette activité, qui devrait enregistrer une progression de l'ordre de 20 % sur l'année, représente déjà le quart du chiffre d'affaires. Jacques Nédellec? 0,29 % + X,XX %

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.