La guerre s'intensifie entre les géants chinois de l'Internet Baidu et Tencent

La bataille pour le contrôle de l'Internet fait rage dans l'empire du Milieu. Premier moteur de recherche chinois, Baidu a décidé d'investir d'autres terrains de la Toile. En annonçant ses résultats trimestriels mardi, il a aussi dévoilé son intention de se lancer dans les réseaux sociaux, qui ont une valeur commerciale « significative », selon les déclarations du PDG du groupe, Robin Li, dans une conférence téléphonique. Déjà opérateur du site de partage d'informations, Tieba, Baidu s'attaque plus frontalement à Tencent. Cet autre géant de l'Internet chinois s'est taillé une place de choix dans les jeux en ligne et dans la messagerie instantanée, avec QQ, qui compte plus de 600 millions d'utilisateurs sur le territoire. Grâce à ce service, Tencent a popularisé des services de blogs, de photos, de musique, de shopping et de rencontres. Autant Tencent que Baidu profitent du fait que Facebook, et ses plus de 500 millions d'utilisateurs dans le monde, est inaccessible aux internautes chinois. Refus de la censurePour le moteur de recherche chinois, il s'agit de diversifier ses revenus. Il a déjà fait incursion dans l'e-commerce et dans la vidéo en ligne, où il possède Qiyi.com. Le service, qui affiche 100 millions d'utilisateurs, pourrait être mis en Bourse séparément. Pour le moment, Baidu domine le marché chinois de la recherche. Sa part de marché a atteint 75,5 % au quatrième trimestre 2010, soit deux points de plus qu'au trimestre précédent. Outre l'absence de Facebook en Chine, Baidu continue de profiter de l'affaiblissement de Google. Le moteur américain a été contraint de se replier sur Hong Kong l'an passé après avoir signifié au gouvernement chinois qu'il refuserait désormais de se plier à ses demandes de censure. Sur les quatre derniers mois de l'année 2010, Baidu a multiplié par 2,7 ses bénéfices à 1.160 milliards de yuans (127 millions d'euros), pour un chiffre d'affaires de 270 millions d'euros. Le groupe chinois assure que le revenu par client a crû de 56% sur la même période, tandis que le nombre d'utilisateur a fait un bond de 24 %. L'Internet chinois, avec 450 millions d'internautes, est le marché numérique le plus vaste au monde. Il est aussi l'un des plus prometteurs en termes de potentiel, la Chine comptant 1,3 milliard d'habitants. Même si les Américains sont peu ou pas présents, l'année 2011 s'annonce rude en termes de concurrence. Car outre Tencent, Baidu est déterminé à affronter aussi Taobao, le guide d'achat en ligne, propriété du géant du commerce en ligne Ali baba.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.