Google choisit la Malaisie pour se renforcer en Asie

 |   |  116  mots
Pour compenser ses mésaventures chinoises, Google a annoncé la semaine dernière l'ouverture de bureaux à Kuala Lumpur en Malaisie, nouvelle implantation en Asie depuis son installation à Singapour et en Corée du Sud en 2007. Le groupe compte profiter de la croissance du marché de l'Internet fixe et mobile en Asie du Sud-Est. La Malaisie a « un très haut taux de pénétration dans le mobile », a assuré au « Wall Street Journal », Daniel Alegre, à la tête de Google Japon et Asie-Pacifique. Ainsi, 108 % de la population est équipée, selon le président. Le moteur détient une part de marché de 70 % dans la recherche, et enregistre des taux de croissance annuelle à deux chiffres.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :