L'Allemagne recrute des cerveaux

 |   |  141  mots
Au mois de mai, le nombre de chômeurs en Allemagne pourrait passer sous la barre des trois millions. Et ce pour une population totale outre-Rhin de près de 82 millions de personnes. A l'échelle du pays ce n'est certes pas encore le plein-emploi. Mais de nombreuses régions, comme le sud-ouest, en sont proches. Les employeurs allemands sont à la recherche, parfois désespérée, de main d'oeuvre qualifiée. Certains chômeurs et précaires dans la zone euro (voir ci-contre) réfléchissent à émigrer au nord de l'Europe. Depuis dimanche, les ressortissants de Pologne, Hongrie, République tchèque, Slovaquie, Slovénie et des trois pays baltes peuvent ainsi, sans entraves, être employés en Allemagne et en Autriche. Les instituts de recherche prévoient une arrivée nette de 100.000 à 200.000 est-européens par an. F.P. W.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :