A380  : la bonne affaire d'Air France

 |   |  81  mots
L'A380 n'est pas cher pour Air France. La compagnie aérienne hexagonale profite de la faiblesse du dollar pour payer son avion environ deux fois moins cher que prévu. Elle a acheté avec une parité de 0,80 dollar pour 1 euro, alors que ce dernier flirte avec les 1,50 dollar aujourd'hui. Une parité dont elle ne bénéficie pas totalement, car elle est couverte à 1,30. Air France compte aujourd'hui disposer des 12 appareils en 2013, mais n'exclut pas de demander des reports de livraison. page 13

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :