Des montagnes de dettes qui fragilisent la santé financière ...

Des montagnes de dettes qui fragilisent la santé financière des ÉtatsEn lançant des plans qui se sont chiffrés à plusieurs centaines de milliards de dollars afin de stimuler la croissance et sortir rapidement de la récession, nombre de pays voient leur situation financière se fragiliser. Les États-Unis, les plus gros emprunteurs au monde, voient leur dette atteindre 56 % de leur PIB, contre 37 % il y a à peine deux ans. De quoi risquer une dégradation de la note de leur dette souveraine. Même chose de ce côté-ci de l'Atlantique, avec d'éventuelles baisses de notes pour des pays tels que l'Italie, la France ou la Grande-Bretagne. L'agence de notation Moody's s'apprêterait d'ores et déjà à abaisser celles de la Grèce et du Portugal. Une situation qui obligera les États à offrir de meilleurs rendements aux investisseurs inquiets et qui aura pour conséquence d'alourdir le service de la dette.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.