Le nouveau « leader »

 |   |  211  mots
Si les sondages ne mentent pas, John Boehner (Ohio), l'actuel chef de file des républicains, a toutes les chances de remplacer la démocrate Nancy Pelosi (Californie) à la présidence de la Chambre des représentants. Et, partant, il sera le deuxième sur la ligne de succession présidentielle. Fumeur invétéré et raillé pour son bronzage à longueur d'année, Boehner est un opposant acharné d'Obama. Depuis deux ans, et plus encore depuis que la campagne des « midterms » bat son plein, il dénonce à tout va le déficit, l'interventionnisme de l'État, la réforme de la santé, la hausse des impôts « qui tue l'emploi » et la loi de régulation financière qui, selon lui, revient « à écraser une fourmi avec une bombe nucléaire ». Artisan du programme de campagne des républicains baptisé « Promesse pour l'Amérique », il propose, en toute logique d'abroger définitivement la loi de couverture sociale. Cet ancien patron de PME serait très proche des cercles de lobbyistes de Washington. Et compte de nombreux soutiens dans l'industrie et le privé. Ce qui lui a permis de lever 44 millions de dollars, écrit le « Washington Post ». S. L.-D.John Boehner Chef de file des Républicains à la Chambre des Représentants

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :