faible mobilisationCertaines entreprises « pourraient à l'év...

 |   |  121  mots
faible mobilisationCertaines entreprises « pourraient à l'évidence gagner à rendre anonymes les candidatures compte tenu du niveau important de discrimination constaté au stade du premier tri des CV », constate une analyse des sites de recrutement des entreprises du CAC 40, publiée en avril 2009 par l'Observatoire des discriminations du professeur Jean-François Amadieu (université Paris 1). Des testings ont en effet démontré qu'un candidat aux nom et prénom africains a jusqu'à trois fois moins de chances de recevoir une réponse positive, à CV égal, qu'un candidat ayant un patronyme à consonance française. « Quelques rares entreprises pratiquent, semble-t-il, le CV anonyme complet pour tous leurs recrutements », précise l'étude de l'Observatoire. C'est le cas en particulier d'Unibail-Rodamco, PSA et Sanofi Avantis. C. G.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :