Le froid suscite des pics de consommation d'électricité et de gaz

 |   |  199  mots
La consommation française de gaz est en hausse de 35 % par rapport à la même période de l'an dernier, en raison de la vague de froid qui frappe l'Europe, a déclaré le patron de GDF Suez, Gérard Mestrallet, dans un entretien qui sera diffusé jeudi matin sur Radio Classique. Il a ajouté qu'il n'y avait « pas de problème » d'approvisionnement en gaz malgré ce pic de la demande dû à des températures inférieures de 5 à 10 degrés aux moyennes saisonnières. « Toutes les équipes sont sur le pied de guerre et les Français ne manqueront pas de gaz tout au long de cette semaine particulièrement froide et particulièrement rude », a-t-il assuré.Craintes sur la BretagneLa consommation d'électricité devrait, elle, battre un record en France jeudi en raison d'un froid exceptionnel sur l'Europe, au point de susciter des craintes de coupures en Bretagne où le gestionnaire du réseau RTE a appelé les habitants à modérer leur consommation. Le Réseau de Transport d' électricité (RTE) prévoit un record historique, avec un pic de consommation attendu de 94.200 mégawatts (MW) à 19 heures, soit plus que les 93.080 MW du 11 février 2010. M.-C. L .

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :