En bref

1 mn

La banque de réserve d'Australie a pris le marché à contre-pied en maintenant son taux directeur, relevé à trois reprises, à 3,75 %, alors qu'une nouvelle hausse d'un quart de point était largement anticipée. Son gouverneur, Glenn Stevens, a cependant laissé anticiper de nouveaux resserrements des conditions de crédit, le prochain semblant d'ores et déjà programmé pour début mars. Son taux directeur serait progressivement relevé jusqu'à 4,50 % d'ici à fin juin, le niveau considéré comme « neutre ». D'ici là, le dollar australien, l'une des monnaies les plus performantes de 2009, pourrait accentuer son érosion.Selon le « Financial Times », le géant des marchés à terme de Chicago, CME Group, négocierait avec News Corp le rachat du fournisseur d'indices Dow Jones. CME pourrait débourser jusqu'à 700 millions de dollars. En novembre dernier, le Dow Jones a cédé à Deutsche Börse et à l'opérateur suisse SIX sa participation dans Stoxx, le fournisseur d'indices paneuropéens.L'Organisation internationale des commissions de valeurs (OICV) et un comité spécialisé de la banque des règlements internationaux ont entamé une revue des standards en vigueur s'agissant des systèmes de paiements, de règlement-livraison et de contreparties centrales au lendemain de la crise financière. Les standards révisés seront soumis à consultation début 2011.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.