The Business Times (Singapour) : L'Égypte tente d'attirer l...

 |   |  334  mots
The Business Times (Singapour) : L'Égypte tente d'attirer les investisseurs singapouriensUne délégation de haut niveau sera à Singapour cette semaine avec pour objectif de mettre en avant les avantages de l'Égypte auprès des investisseurs étrangers, et en particulier ceux qui recherchent des opportunités d'accéder au marché, vaste et vierge, de l'ensemble de l'Afrique. De même, Singapour peut jouer un rôle important de tête de pont pour les entreprises égyptiennes qui chercheraient à vendre leurs produits dans toute l'Asie du Sud-Est. Déjà 33 entreprises singapouriennes sont installées en Égypte, dont SembCorp., Keppel, Hyflux, ou encore Breadtalk. Il y a quelques années, les deux pays ont ratifié des accords douaniers afin de faciliter les échanges commerciaux, l'investissement et le transfert d'expertise.El Mercurio (Chili) : Les dégâts pour les autoroutes pourraient s'élever à 250 millions de dollarsSelon les estimations du secteur industriel qui jouit des concessions d'autoroutes, ces infrastructures pourraient avoir été endommagées par le tremblement de terre de telle façon que les dégâts s'élèveraient à 200, voire 250 millions de dollars. Les réparations pourraient durer entre six et huit mois. Le président de l'Association des concessionnaires d'oeuvres d'infrastructure publique, Herman Chadwick, a cependant déclaré que les dommages, pour importants qu'ils soient, restaient raisonnables. « Dans l'ensemble, compte tenu de l'étendue de notre réseau, l'infrastructure routière a bien résist頻, a-t-il ajouté.TodayIndia.com (Inde) : la nouvelle taxe sur les produits et les services repousséeLes ministres des Finances des États ont déclaré que la taxe sur les produits et les services (Goods & Services Taxe), au niveau central et des États, ne pourra tout simplement pas être mise en place en avril, comme envisagé. Les ministres, qui s'étaient rencontrés sur ce sujet à la fin janvier, avaient déjà décidé de reporter les discussions. Elles devraient reprendre au début avril pour tenter de fixer une nouvelle date de mise en oeuvre de la taxe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :