L'Europe piétine, l'Asie et les États-Unis progressent

 |   |  301  mots
Juillet aura été un mois médiocre pour l'automobile européenne. Les immatriculations de voitures ont baissé en France, mais aussi en Italie (? 26 %), a annoncé lundi le ministère des Transports, ou en Espagne (? 24 %). Elles marquent d'ailleurs un coup d'arrêt au-delà des Pyrénées, après dix mois consécutifs de hausse, selon l'association des constructeurs espagnols Anfac, qui se dit pessimiste pour le second semestre. Le marché européen pourrait chuter dans son ensemble de 7 % à 9 % sur l'année.En revanche, en Asie et aux États-Unis, l'automobile apparaît toujours orientée à la hausse. En Chine, les immatriculations ont crû de 15,4 % le mois dernier, selon le Centre de recherche et de technologie de l'automobile chinoise (CATRC). Grâce, notamment, aux aides gouvernementales qui favroisent les véhicules à faibles consommations. Mais aussi aux promotions, pour favoriser les réductions de stocks. Les prix de transaction finals auraient baissé de 1,2 % au premier semestre. Au Japon, les immatriculations de voitures neuves ont progressé du même ordre qu'en Chine, hors mini-véhicules. C'est le douzième mois d'affilée de hausse, a annoncé lundi l'Association japonaise des concessionnaires (Jada). Les « midgets » (mini-véhicules de moins de 660 centimètres cubes fiscalement favorisés) ont vu leurs volumes augmenter de 8,6 %. La bonne tenue du marché nippon tient également pour beaucoup aux aides des pouvoirs publics avec, notamment, une diminution des charges fiscales. Ces dispositions ponctuelles doivent toutefois cesser fin septembre.En Inde, la bonne tenue du marché à permis au numéro un local Maruti, qui détient 50 % du gâteau intérieur, de réaliser des ventes record en juillet (+ 33 %).Aux États-Unis, les ventes totales de véhicules ont probablement atteint en juillet leur meilleur niveau de 2010, selon l'agence Bloomberg. Grâce à la reprise, mais aussi aux fortes remises des constructeurs. A.-G. V.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :