Bill Gates évincé de Microsoft ?

Ils veulent évincer le maître. Trois des principaux actionnaires de Microsoft chercheraient à renvoyer Bill Gates de la présidence du conseil d\'administration du géant informatique, rapportait, mardi 1er octobre, l\'agence Reuters.Le fondateur de la multinationale, redevenu en septembre l\'homme le plus riche du monde, préside actuellement le conseil d\'administration du groupe, dirigé depuis 2000 par Steve Ballmer.Ce poste lui permet de garder un pied à la tête de l\'entreprise tout en ayant plus de temps pour développer la fondation qu\'il a créée avec sa femme, Melinda.> Avec 72 milliards de dollars, Bill Gates redevient l\'homme le plus riche du monde... grâce à la Bourse.Les trois actionnaires, dont les identités n\'ont pas été révélées, possèdent plus de 5% des parts de Microsoft, estimé au total à 277 milliards de dollars (167 milliards d\'euros).A 57 ans, Bill Gates n\'en détient plus que 4,5%, la plus importante participation individuelle. Il en possédait 49% à sa création.Depuis l\'entrée en bourse de l\'entreprise en 1986, il vend chaque année 80 millions de dollars (59,1 millions d\'euros) d\'actions. S\'il continue, \"il n\'aura plus de part dans la compagnie d\'ici 2018\", souligne Reuters.Un nouveau PDG d\'ici un anSelon l\'agence, il n\'y aurait, pour l\'instant, aucun signe indiquant que les avis de ces trois actionnaires seront suivis par le conseil d\'administration.Mais la nouvelle a suscité diverses réactions chez les porteurs d\'actions de l\'entreprise. \"Remplacer le vieux gardien par quelqu\'un de neuf pourrait fournir à Microsoft l\'oxygène dont il a besoin pour redessiner sa stratégie\", juge Todd Lowenstein, gestionnaire de portefeuilles chez HighMark Capital Management, interrogé par Reuters. Pour Kim Caughey Forrest, analyste chez Fort Pitt Capital Group, ce n\'est au contraire pas le bon moment. Il pense plutôt que Bill Gates pourrait même jouer un rôle plus important au sein de la multinationale. Plus qu\'un nouveau président pour son conseil d\'administration, Microsoft a surtout besoin de se trouver un nouveau PDG. En août dernier, Steve Ballmer a annoncé qu\'il quitterait son poste d\'ici un an.> Steve Ballmer, le tempétueux PDG de Microsoft tire sa révérence.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 04/02/2014 à 19:06
Signaler
PAS UN chiffre cohérent dans cet article il a 72 mds représentés par 4,5% de la boite qui valent 12 Mds s'il continue de vendre 80 millions par an il n'aura plus rien en 2018 il devrait vendre 2,4 Milliards par an pour y arriver en 5 ans

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.