Côte d'Ivoire : la France accorde une aide de 630 millions d'euros pour reconstruire le pays

 |   |  254  mots
\"La France est à votre côté.\" Tels ont été les mots de Pierre Moscovici, le ministre de l\'Economie, lors d\'une cérémonie officielle à Abidjan ce samedi. A cette occasion, Paris et la Côte d\'Ivoire ont signé un contrat de désendettement-développement (C2D). Celui-ci doit apporter 630 millions d\'euros en trois ans à ce pays d\'Afrique de l\'Ouest sorti en 2011 d\'une crise politique meurtrière.17% du budget de l\'Etat ivoirien en 2013Concrètement, ce premier versement permettra la mise en œuvre de projets identifiés dans l\'éducation, la santé, l\'agriculture, le développement urbain, les infrastructures, les transports ainsi que la justice. Le C2D, rendu possible par l\'annulation l\'été dernier de la quasi-totalité de la dette ivoirienne envers Paris (3,76 milliards d\'euros), est \"exceptionnel par son montant\", a souligné Pierre Moscovici. D\'après lui, cela illustre \"à merveille\" la qualité des relations entre les deux pays. Egalement présent, Pascal Canfin, ministre délégué au développement a expliqué que cette enveloppe représentait 17% du budget de l\'Etat ivoirien pour la seule année 2013.Daniel Kablan Duncan, le Premier ministre ivoirien, a expliqué que la crise postélectorale de 2O10-2011, qui a fait quelque 3.000 morts, avait \"laissé un pays quasiment en ruines\". Il a remercié la France, ex-puissance coloniale, pour ses \"efforts sans cesse renouvelés en vue de soutenir la Côte d\'Ivoire dans sa quête de reconstruction et de développement\"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :