L'ONU arrête de certifier l'éolien chinois

 |   |  143  mots
?PAYS ÉMERGENTSLes Nations unies ont décidé de ne plus certifier les projets chinois de fermes éoliennes comme étant éligibles aux mécanismes de développement propre. Ce programme permet à des entreprises investissant dans des projets de production d'énergie propre d'obtenir des crédits d'émission de CO2 qu'elles peuvent ensuite revendre à des entreprises polluantes. « Il faut prouver que le projet ne serait pas viable sans les crédits carbones accordés par les Nations unies pour en bénéficier », explique Liam Salter, du cabinet de consultant Reset. Or la politique de soutien à l'énergie éolienne est tellement favorable que ces investissements seraient de toute façon réalisés. La Chine est le principal bénéficiaire de ce mécanisme, qui lui a permis de gagner 153 millions de tonnes de crédit carbone d'une valeur de 1 milliard de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :