Un avatar 3D pour s'habiller

 |   |  181  mots
Mettez-vous en slip. Placez-vous debout dans une machine spéciale qui va scanner vos mensurations exactes en trois dimensions (3D). Vous obtenez les coordonnées numériques exactes de votre avatar 3D. Il sera sans doute stocké quelque part dans un centre de données (cloud computing), voire sur une clé mémoire USB. Cet avatar vous permettra d'effectuer sur Internet des achats de vêtements forcément de bonne coupe. Les manches seront parfaitement ajustées, le tombé des épaules aussi. L'application commence à se répandre en Corée avec le consortium i-Fashion, qui rassemble des distributeurs, des grandes marques, des opérateurs et des acteurs de la technologie. Le mot d'ordre est « personnalisation ». Dans la pratique, il se pourrait que la création d'un avatar 3D permette d'animer les magasins classiques. Mais il faut se méfier de l'avatar trop fidèle. Il doit être l'expression d'une réalité souhaitée ou rêvée, pas le reflet exact d'une personne avec ses défauts. Après tout, l'art d'un tailleur est de cacher les imperfections de son client.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :