Le vrai coût pour l'État de la prime à la casse

La prime à la casse a-t-elle sauvé l'industrie automobile française ? Une chose est sûre, en facilitant l'achat de 1,1 million de véhicules en 2009 et en 2010, selon les calculs de Bercy, cette prime offerte aux ménages a coûté 1,02 milliard d'euros aux caisses de l'État. Le montant de cette facture plutôt salée doit toutefois être relativisé. En effet, ces ventes de véhicules neufs ont rapporté de l'argent à l'État, en raison des recettes de TVA associées. Pour mémoire, le taux de TVA appliqué sur les ventes de voitures s'élève à 19,6 %.Quel est le montant exact de ces recettes fiscales ? Pour l'instant, Bercy ne l'a pas encore chiffré. On peut tout de même essayer de l'évaluer en prenant pour référence le prix moyen d'un véhicule neuf. Selon le cabinet de conseil britannique Polk spécialisé dans l'automobile, celui-ci s'élevait en moyenne à 20.524 euros en 2009.Certes, ce calcul est basé sur les prix catalogue, hors primes à la casse et remises. Néanmoins, il permet d'avoir un ordre de grandeur sur les sommes déboursées par les Français pour rouler dans un véhicule neuf. Il y a par ailleurs peu de chances que ce prix ait nettement chuté ou augmenté en 2010. Un calcul de coin de table permet d'estimer à 440 millions d'euros ces recettes de TVA. Ce qui permet donc de réduire fortement le coût global de la prime à la casse en 2009 et 2010.Recettes rapidesÉvidemment, ces sommes ne peuvent pas être considérées comme des recettes supplémentaires pour l'État. En effet, que ce coup de pouce ait été donné ou non, on peut raisonnablement penser que ces achats de véhicules neufs auraient été réalisés. Ces recettes de TVA sont simplement des rentrées d'argent frais sur lesquelles l'État ne pourra pas compter au cours des prochaines années.Fabien Piliu

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.