L'accord Chine-Asean profitera à la chaussure chinoise

?PAYS éMERGENTSGrâce à l'accord de libre-échange passé entre la Chine et l'Asean (Association des nations d'Asie du Sud?Est), effectif depuis le 1er janvier, les fabricants de chaussures chinois, dont les exportations sont soumises à de forts droits antidumping aux frontières européennes (16,5 %), se remettent à espérer. Cet accord, qui ramènera à zéro cette année les droits de douane sur 90 % des biens échangés entre la Chine et les pays de l'Asean, permettra à ces fabricants de transférer une partie des lignes d'assemblage dans les pays à bas coûts, qui ne sont pas concernés par les droits antidumping européens, tels que l'Indonésie ou le Cambodge. Wu Zhenchang, président de la Compagnie de fabrication de chaussures Chuangxin du Guangdong, en est convaincu : « L'accord Chine-Asean nous aidera à éviter les frictions commerciales. »

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.