GDF Suez pourrait revenir en grâce

valeur à suivre+ 0,80 %Les derniers de 2009 seront-ils les premiers de 2010 ? En 2009, les investisseurs ont tout misé sur les valeurs massacrées en 2008, à savoir les cycliques et les financières, qui ont donc connu un rebond spectaculaire l'an dernier. Une réplication de cette stratégie en 2010 serait tout bénéfice pour le secteur des services aux collectivités. Car la lanterne rouge de l'indice CAC 40 n'est autre que le groupe d'énergie GDF Suez, avec une chute de 14,3 % en 2009, alors que l'indice vedette de la Bourse de Paris a grimpé de 22,3 %. Et les deux plus faibles hausses sur le CAC 40 reviennent à Veolia Environnement et à EDF, qui ont grapillé 4,2 % et 0,14 % l'an dernier. Cette tendance n'est pas circonscrite à Paris : l'indice Bloomberg European Utilities a cédé 0,9 % en 2009, tandis que le Dow Jones Euro Stoxx 50 s'envolait de 21 %. Résultat, les valeurs européennes des services aux collectivités se paient à peine plus de 12 fois le bénéfice par action attendu pour les douze prochains mois, selon les données de l'agence Bloomberg. Alors que le DJ Euro Stoxx 50 affiche un multiple de près de 14, tout comme le CAC 40. Si les groupes de services aux collectivités ont été délaissés par les investisseurs en 2009, c'est en raison de leur caractère défensif. Décidé à jouer la reprise de l'économie, le marché leur a préféré les valeurs cycliques. Mais le redressement économique s'annonçant très lent, les investisseurs pourraient bien trouver à nouveau du charme aux défensives, en 2010. D'autant plus que celles-ci sont réputées pour leur générosité en matière de dividendes. C. L.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.