SFR se dit prêt à installer le très haut débit en milieu rural

Le challenger de France Télécome;lécom compte bien participer lui aussi au déploiement du très haut début dans les zones moins denses. Il vient ainsi d'en faire part au Commissariat général à l'investissement suite à l'appel à manifestations d'intentions du gouvernement dans le cadre du programme national « très haut débit ». L'ambition de SFR est d'équiper en fibre optique plus de trois cents communes situées en milieu rural en cinq ans, ce qui permettrait de relier plus de 5 millions de foyers. Sans révéler l'investissement qu'il est prêt à consentir, l'opérateur conditionne la concrétisation de ce projet au soutien financier de l'État et des collectivités. Dès la semaine prochaine, SFR commence des expérimentations notamment en Vendée et dans la Manche pour déterminer les modalités de mise en oeuvre de ce déploiement. Par ailleurs, le deuxième opérateur français poursuit le développement du très haut débit dans les trente plus grandes villes de l'Hexagone en complétant ses propres infrastructures de fibre optique (60 000 kilomètres de fibre en France) par un maillage plus fin du territoire urbain. Demande pressanteAprès 500 millions d'euros d'investissement en 2010, plus de 200 millions doivent être injectés chaque année. Un passage obligé pour répondre à la demande pressante des usagers notamment des entreprises exigeants des débits de 10 mégabits, voire 100 mégabits contre 1 à 2 mégabits jusqu'à présent. C'est aussi pour doper ses parts de marché auprès des PME, chasse gardée d'Orange, qu'il vient de lancer sa nouvelle offre, Pack business entreprises couplant web/mobile/fixe. F. P., à Nantes

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.