Partouche dans la tourmente

L'année 2011 semblait s'annoncer sous de meilleurs auspices pour l'action Partouche. Après une chute de 30 % en 2010, le titre s'adjugeait 29 % à la clôture de mercredi. Mais l'annonce, en marge de la publication de ses résultats annuels, d'une nouvelle augmentation de capital a refroidi les investisseurs. Plus forte baisse du SBF 250, le titre a plongé de 7 % à 2,26 euros. Les circonstances de l'annonce semblaient pourtant avoir été choisies avec soin. En effet, le groupe a fait état, pour son exercice 2009/2010 clos le 31 octobre, d'une amélioration de sa rentabilité courante. L'Ebitda (excédent brut d'exploitation) ressort en hausse de 24 % à 95 millions d'euros et le résultat opérationnel courant (ROC) progresse de 65 % à 47,8 millions d'euros. rééchelonnement de la detteReste que le résultat net part du groupe est toutefois très lourdement déficitaire de 58 millions d'euros, contre 16,7 millions en 2009. Et ce, après une dépréciation des écarts d'acquisition de 71,2 millions d'euros dont 46,8 millions suite à une modification d'estimation comptable. Le groupe a également indiqué avoir trouvé un accord pour le rééchelonnement, jusque 2015, d'une dette de 100 millions d'euros. Exigible au 31 octobre 2011, son « remboursement [...] pesait lourdement sur le titre » indique Aurel BGC.Mais l'attention des investisseurs a été focalisée par l'annonce d'une augmentation de capital de 30 millions d'euros d'ici au mois d'avril. Son but est de faire entrer un nouveau partenaire financier : Butler Capital Partners (BCP). Dilutive, l'opération a été d'autant plus mal perçue qu'elle intervient après celle de 77 millions effectuée en Août dernier. Ouverte à tous les actionnaires elle se réalisera sur la base d'un prix de 2 euros, soit une décote de 17 % par rapport au cours de clôture de mercredi. Si l'entrée de BCP est considérée, selon Gilbert Dupont, « comme positive tant sur le plan financier que managérial », dans l'immédiat l'action semble aimantée par le cours de référence. Jacques Nédellec - 7,00 %

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.