La stratégie allemande de modération des rémunérations de ce...

 |   |  126  mots
La stratégie allemande de modération des rémunérations de ces dernières années a abouti à une grande dispersion des coûts salariaux en Europe, induisant des écarts de compétitivité importants. Ainsi, alors que, selon l'OCDE, le coût unitaire de la main-d'oeuvre a légèrement fléchi outre-Rhin entre 2000 et 2008, celui-ci augmentait de 17,4 % en France sur la même période. Encore plus généreuses, l'Espagne, l'Irlande et l'Italie ont enregistré des augmentations de plus de 25 % de leurs coûts de main-d'oeuvre au cours de ces neuf années. Quant aux pays d'Europe de l'Est, récemment admis dans l'Union européenne, ils ont vu leurs coûts grimper en flèche : en Roumanie, ils ont triplé entre 2000 et 2008.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :