Le campus Technicolor regroupe 200 chercheurs à Rennes

Développer des applications technologiques concrètes dans le domaine de l'image et des effets spéciaux pour alimenter le portefeuille de brevets du groupe et accroître l'activité de ses branches médias et divertissement : voilà le rôle du campus que Technicolor a inauguré fin 2012 à Cesson-Sévigné près de Rennes. Dédié à l'innovation, ce site est le plus grand des cinq centres de recherche du groupe technologique dans le monde. Il regroupe 550 personnes dont 200 chercheurs sur 18 000m2.Plusieurs divisions de R&D, abritant des studios de développement et deux centres de traitement de données, y sont réunies. Le campus, dont l'activité contribue au segment Technologies (515 millions d'euros en 2012 sur CA global de 3,6 milliards d'euros) travaille actuellement sur une vingtaine d'innovations. Y figurent par exemple un drone caméraman multipliant les angles de prise de vues et un bracelet capteur d'émotions qui étudie les réactions du public à partir des signaux biologiques.40 000 brevetsTesté lors du dernier festival du film britannique de Dinard et présenté au salon NAB de Las Vegas, ce bracelet est constitué d'un capteur médical placé au creux de la main et relié à un logiciel. Visant les professionnels du cinéma, voire de la télévision et de la publicité, il peut aider à concevoir les contenus en fonction du profil du public visé.« Aujourd'hui Technicolor possède plus de 40 000 brevets indique Gary Donnan, EVP Technologie et Recherche. Le campus va faciliter les échanges entre chercheurs, industriels, étudiants mais aussi avec d'autres campus à travers le monde, pour développer une activité stratégique et cruciale ».Restructuré sur fonds de conflit social (à Angers), l'ex-Thomson, qui avait bâti son savoir-faire sur l'électronique grand public, fonde en effet son avenir sur le numérique. Fort de 400 chercheurs dans le monde, Technicolor investit 132 millions d'euros par an dans la recherche et développement. 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.