Fort rebond de la bourse de Paris en fin de semaine

À contre-courant de jeudi, le marché parisien a finalement terminé la dernière séance de la semaine sur une note très positive. Le CAC 40 a conclu sur un gain de 1,64% à 4.054,76 points. Ce fort rebond est d'autant plus surprenant que les problèmes portugais et irlandais se sont à nouveau invités sur le devant de l'actualité économique européenne. Outre le besoin de 24 milliards d'euros des banques irlandaises mis en lumière à l'occasion de stress tests, le Portugal, plongé depuis une semaine dans une crise politique, et budgétaire inextricable, se soumettait une nouvelle fois vendredi à un exercice à haut risque en se présentant au marché obligataire. Le pays est tout de même parvenu à lever 1,645 milliard d'euros à un taux de 5,793%, soit moins que les 6,4% attendus par les économistes. Les investisseurs désormais habitués à ces regains de tension réguliers en zone euro, ont préfèré se concentrer sur la publication des chiffres de l'emploi aux États-Unis sur le mois de mars. Ceux-ci sont ressortis meilleurs que prévu avec la création de 216.000 emplois sur la période, soit 11% de plus qu'en février. Le taux de chômage a reculé de 0,1%, à 8,8%, là où les analystes tablaient sur une stabilité par rapport à février à 8,9%. Le compartiment bancaire, qui avait fait les frais jeudi de forts dégagements de la part des investisseurs dans l'attente des résultats des stress tests des banques irlandaises, a caracolé en tête du CAC40. Un rebond technique emmené par BNP Paribas (+3,55%), Crédit Agricolegricole (+3,41%), Axa (+1,66%), Société Généralecute; Générale (+2,75%) et Natixis (+2,41%). La plus forte hausse est revenue à Carrefour qui s'est adjugé 3,67%. Le titre a profité de rumeurs de marché relatives à l'intérêt de fonds d'investissement pour une éventuelle reprise de Dia, sa branche de hard discount. GDF-Suez (-1,39 %) et Suez Environnement (-0,68 %) ont été les deux seules valeurs à terminer dans le rouge. G. V.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.