Nucléaire : l'Allemagne abandonne, la France persiste

 |   |  79  mots
L'Allemagne pense à sortir définitivement du nucléaire dès 2020, selon le quotidien « Handelsblatt ». Le gouvernement pourrait également renoncer à l'impôt sur le nucléaire lancé cette année, qui devait rapporter 2,3 milliards d'euros par an. À l'inverse et malgré la catastrophe japonaise de Fukushima, Nicolas Sarkozy, en déplacement à la centrale nucléaire de Gravelines, a réaffirmé le choix de la France en faveur de cette énergie pour laquelle les investissements vont se poursuivre. pages 5, 10 et éditorial page 31

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :