Opel espère vendre 1500 Ampera électriques en France

 |   |  284  mots
Opel a présenté mardi à Strasbourg, dans l'usine de transmissions automatiques de sa maison-mère General Motors, la version européenne de la Chevrolet Volt, voiture électrique qu'il commercialisera fin 2011 en France et en Europe. Cette berline familiale conçue aux États-Unis, vendue 42.900 euros hors aides de l'Etat, permet de rouler 60 kilomètres en mode électrique sans aucune émission. Ses batteries peuvent ensuite être rechargées sur une prise domestique. Sur de plus longues distances, un moteur à essence, similaire à celui qui équipe les petites Corsa, peut prendre le relais lorsque les batteries sont déchargées, alimentant le générateur électrique principal pendant 500 kilomètres. Le constructeur promet une homologation en cycle normalisé à moins de 40 grammes de CO2/kilomètre et une consommation moyenne théorique d'1,6 litre de carburant aux 100 kilomètres. « Nous espérons vendre 1.500 voitures en année pleine, essentiellement à des flottes », annonce Olivier Presse, responsable du projet Ampera chez GM France.Le choix de StrasbourgLa présentation de la voiture dans l'usine strasbourgeoise du groupe américain n'est pas un geste anodin : le site spécialisé dans les transmissions automatiques est à la recherche d'une nouvelle gamme à produire. Retiré in extremis des actifs à vendre par la Liquidation Company en 2010, il bénéficiera encore pendant trois à quatre ans d'une charge de travail stable, autour de 280.000 transmissions par an. À Strasbourg, GM compte actuellement 1.050 salariés, dont 200 ingénieurs spécialistes des boîtes de vitesses. « Après 2015, les ateliers pourraient se voir chargés de produire une prochaine génération de transmissions qui intègreraient des moteurs électriques », estime Marc Schiff, ancien directeur du site de Strasbourg devenu directeur général chez Opel, en charge des activités industrielles.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :