Le climat des affaires s'améliore en Afrique

 |   |  353  mots
L'environnement des affaires est difficile en Afrique. Il faut en moyenne 84 jours pour créer une entreprise en République du Congo et 592 jours pour obtenir un permis de construire en Côte d'Ivoire. Dans le dernier rapport sur l'environnement des affaires de la Banque mondiale, Doing Business 2011, l'Afrique subsaharienne demeure la région la moins bien notée, juste derrière l'Asie du sud. Les pays membres de l'OCDE, sans surprise, arrivent en tête de classement. Mais l'Afrique se soigne. La Banque mondiale note en effet que « parmi les économies ayant le plus amélioré leur réglementation des affaires (en 2010), un tiers se trouvent en Afrique subsaharienne ». Au cours des douze derniers mois, 27 économies du continent ont mis en oeuvre 49 réformes réglementaires pour améliorer le climat des affaires. Le Rwanda, le Cap Vert et la Zambie ont ainsi gagné une dizaine de places dans le classement de la Banque mondiale. L'Ile Maurice est l'économie la mieux classée puisqu'elle arrive à la 20e place du classement global, devant la France qui n'arrive qu'en 26e position, après un gain de deux places en un an. 1.511 améliorations réglementairesLes PME jouent un rôle important en matière de création d'emplois. Elles représentent de 60 % à 70 % des emplois dans les pays de l'OCDE et de 60 % à 80 % des emplois au Chili, en Chine, en Afrique du sud ou en Thaïlande. « Cela fait donc sens d'aider les PME à se développer, souligne la Banque mondiale. Améliorer l'environnement des affaires est un levier pour y parvenir ». La Banque mondiale analyse depuis 2005 les réglementations s'appliquant aux entreprises dans 183 pays. Elle mesure ainsi le temps nécessaire pour créer une entreprise, obtenir une autorisation administrative, ou encore combien il en coûte d'exporter un container de marchandise. Depuis 2005, date du premier rapport Doing Business, plus de huit pays sur dix ont facilité la pratique des affaires pour les entrepreneurs locaux en apportant 1.511 améliorations réglementaires. A ce jeu, Singapour et Hong kong arrivent en tête de classement, les États-Unis sont cinquième, la Chine 79e, l'Inde 134e.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :