Le moteur franco-allemand redémarre

C'était un Conseil des ministres franco-allemand exceptionnel que présidaient jeudi Angela Merkel et Nicolas Sarkozy. Un catalogue de 80 mesures concrètes issues de propositions élaborées par les deux ministres en charge des Affaires européennes des deux côtés du Rhin, Werner Hoyer et Pierre Lellouche, a été adopté pour relancer le partenariat entre les deux pays pour les dix prochaines années.La démarche est ambitieuse car elle couvre tous les domaines. Au-delà d'une impression d'un inventaire à la Prévert, elle va de la coordination des politiques économiques au lancement d'un satellite, d'un régime matrimonial commun à la création d'un centre d'essai de voitures électriques, d'un office franco-allemand des énergies renouvelables à l'étude de faisabilité d'un centre de compensation entre les deux pays pour le gaz, afin de sécuriser l'approvisionnement. En outre, l'accent est mis sur l'enseignement et la recherche, avec le doublement des cursus bilingues dans l'enseignement supérieur, la création d'un statut de stagiaire franco-allemand ou encore l'accroissement de programmes conjoints de recherche. ambition européenneCette ambition bilatérale se double d'une ambition européenne, tant l'UE peine à mettre en place une dynamique internationale. « Nous avons la volonté de mettre l'Allemagne et la France au service de l'Europe et d'une nouvelle régulation dans le monde », a affirmé le président français. « Il est particulièrement important pour moi que nous travailliions ensemble sur le fait que les pays développés doivent promouvoir une croissance et une prospérité durables au XXIe siècle », a de son côté souligné la chancelière allemande.Les deux dirigeants vont par ailleurs réfléchir ensemble à la réforme du système monétaire international, un thème que Nicolas Sarkozy avait défendu au forum de Davos.Ce conseil aura été aussi l'occasion pour le président français de faire part de son mécontentement sur la façon dont s'est déroulé le sommet du climat à Copenhague. Il s'agissait bien d'un échec. R. Ju.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.