Remède contre la ruine de l'âme

Et si on vous soulageait de votre âme ? Fini les tourments. C'est ce que propose un laboratoire américain, The Soul Storage Company, spécialisé dans l'extraction et le stockage des âmes. Rien que ça.Pour « Âmes en stock », son premier long-métrage, la réalisatrice Sophie Barthes n'hésite pas à mêler psychanalyse et science-fiction. L'acteur américain Paul Giamatti se rit ici de lui-même en gardant son vrai nom pour incarner un acteur tourmenté. En pleines répétitions de « Oncle Vania » de Tchekhov à Broadway, il fait appel à ce service, pensant ainsi recouvrer sa sérénité et arrêter de se ronger les sangs. Il fait alors l'amère expérience de ce que négliger son âme signifie. Il devient froid, odieux, blessant et... piètre comédien. Déterminé à récupérer son âme, il se heurte à la complexité d'un trafic qu'il n'avait jusque-là pas soupçonné. À défaut de pouvoir lui restituer, la société lui propose d'en choisir une autre sur catalogue. Gags métaphysiquesÉpaulé par une mule, une de ces personnes qui assurent le transport depuis la Russie de ces âmes errantes (singulière Dina Korzun), Paul Giamatti traverse l'Atlantique à la poursuite de ce qu'il a de plus intime et irremplaçable.Au menu de ce film original et pertinent, l'exploration des consciences, et autres expériences et gags métaphysiques. La réalisatrice s'engage dans une voie ouverte par Michel Gondry ou Spike Jonze (« Dans la peau de John Malkovich »). Des suites de son passage par les ateliers du Sundance Institute en 2007, Sophie Barthes s'est adjoint les services d'Andrew Mondshein, le monteur attitré de Sidney Lumet. Eric Lahey, lui, s'en est donné à coeur joie en dessinant l'extracteur d'âme. Quant à la musique, elle est signée Dickon Hinchliffe, du groupe Tindersticks, connu notamment pour sa collaboration de toujours avec Claire Denis. Le tout appuyé par la bonhomie et le professionnalisme de son acteur principal. Un film qui ne laissera pas votre âme indifférente. Charles Faugero

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.