L'humour de la campagne a séduit

 |   |  234  mots
La leçon d'effeuillage avait pour vocation de créer le buzz pour le lancement du site frenchartofloving.com. Ça a marché ?Oui, en décembre 2009, le site avait reçu 50.000 visites et la vidéo sur You Tube a été vue 135.000 fois. Le volet viral a fonctionné à merveille, la vidéo a été téléchargée et partagée. Les fans ont fait leur travail. Nous recevons des messages de Moscou, d'Italie, du Japon. Des zones ­géographiques où, pour des raisons financières ? notre budget publicitaire s'élève à 45 millions d'euros ? nous n'avons pas les moyens d'investir dans les médias. Comment Internet s'inscrit-il dans votre stratégie médias ? Cet outil vient en complément de notre présence dans la presse et en affichage. Ces médias ont installé les valeurs de la marque et Internet sert à nourrir ces valeurs à travers le contenu que nous mettons en ligne. L'idée créative de la ­campagne sur le Web, une commode à laquelle chaque semaine nous ajoutons un tiroir, nous permet d'installer une histoire et une relation dans le temps. C'est un rendez-vous éditorial.Qu'est ce qui a séduit les votants ? C'est la démarche de la ­marque et l'humour de la campagne. Les gens ont très vite deviné qu'Aubade était derrière cet effeuillage. Les remontées terrain ont été très bonnes. Propos recueillis par R.M.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :