Galaxy Note II, Galaxy S3, Samsung vend ses smartphones comme des petits pains

 |   |  323  mots
Samsung montre une nouvelle fois ses muscles à son grand rival Apple. Après avoir annoncé jeudi que le Galaxy Note II, la dernière version de son smartphone agrandi, s\'était vendu à trois millions d\'unités depuis sa sortie fin septembre alors que l\'iPad mini d\'Apple arrive sur le marché, le géant sud-coréen de l\'électronique a indiqué ce dimanche avoir vendu plus de 30 millions Galaxy S3, son dernier modèle de téléphone multifonctions, rival de l\'iPhone d\'Apple, depuis son lancement fin mai. En septembre, le groupe coréen, leader mondial des téléphones portables, avait annoncé avoir franchi la barre des 20 millions d\'unités écoulées, un rythme de ventes trois fois plus rapide que son prédécesseur, le Galaxy S2.  Numéro un mondial, Samsung a une part de marché de 31,3%, contre 15% à Apple, selon les données du cabinet de recherche IDC pour le troisième trimestre.Lancement discret de l\'iPad mini Une annonce jeudi, une autre dimanche, Samsung a pris \"en sandwich\" la communication d\'Apple qui a lancé vendredi, un peu plus discrètement que de coutume son dernier produit, l\'iPad mini qui constitue sa contre-offensive sur le marché des petites tablettes informatiques face à des concurrents comme Amazon et Google. Les traditionnelles queues de fans étaient au rendez-vous devant les magasins du groupe à la pomme à travers le monde, mais souvent moins longues que pour les sorties d\'appareils précédents. A New York, les stocks étaient épuisés en début d\'après-midi dans le magasin emblématique de la Cinquième Avenue, mais les analystes de la maison de courtage Topeka y voyaient en partie l\'effet \"d\'un manque d\'approvisionnement\". A Paris, l\'iPad mini était aussi en rupture de stock en milieu de matinée au magasin étendard de l\'Opéra, comme à Francfort, à Tokyo ou à Sydney. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :