Scor émet une nouvelle obligation catastrophe

 |   |  298  mots
Le réassureur français Scor utilise les obligations catastrophes (cats bonds) comme des "outils de protection" de ses fonds propres. Il a ainsi déjà effectué 10 émissions de ce type, la dernière en date est une obligation catastrophe baptisée  Atlas Reinsurance VII Limited émise le 1er novembre 2012. Elle offre une couverture du capital de Scor contre les ouragans et les séismes aux Etats-Unis (à hauteur de 60 millions de dollars, soit 46 millions d'euros) ainsi que les tempêtes en Europe (pour 130 millions d'euros).Ces couvertures seront valables sur une période qui s'étend du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2015. Aon Benfield Securities, Natixis et BNP Paribas ont été chargés de la gestion de l'opération et du placement auprès des investisseurs. Pour ces derniers, les cat bonds représentent une source intéressante de diversification car les risques de catastrophes naturelles sont indépendants des risques de marchés. De plus, les cats bonds offrent des taux de rémunération élevés en contrepartie du risque de voir les capitaux investis consommés par l'indemnisation si les sinistres couverts par l'opération surviennent. L'agence Standard & Poor's a attribué la notation BB- à Atlas VII sur la tranche A (sinistres aux Etats-Unis) et BB à Atlas VII sur la tranche B (sinistres en Europe). Une base de calcul différente par zone géographiqueLa base de calcul sera différente selon la zone géographique cocnernée. Aux Etats-Unis, les sinistres seront calculés en fonction des parts de marché et sur une base cumulative annuelle. En Europe, la couverture des sinistres s'appliquera par événement et dépendra de l'indice "Perils", du nom de la société suisse de modélisation qui évalue l'exposition des assureurs et réassureurs aux événements naturels. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :