Les voitures de Hyundai-Kia étaient plus gourmandes qu'annoncé. Il va devoir payer.

 |   |  239  mots
Ca pourrait finir par lui coûter cher. Le constructeur coréen Hyundai-Kia est accusé aux Etats-Unis d\'avoir minoré la consommation de treize de ses véhicules outre-Atlantique, selon l\'agence Reuters. L\'agence américaine de protection de l\'environnement (EPA)  a relevé en effet des erreurs sur des modèles du groupe coréen de 2011 à 2013. Les deux marques devront rembourser les clients pour les surcoûts générés. Campagne de publicitéLa marque Hyundai avait axé sa campagne de communication  en arguant que plusieurs modèles pouvaient faire 40 miles (64 kilomètres) par gallon d\'essence (3,78 litres). Il s\'agit notamment des modèles  Elantra, Accent et Veloster, mais aussi des Kia Rio. Dès, lors, les arguments seraient fallacieux. Fâcheux. Du coup, l\'action Hyundai a chuté de 7,5%, celle de  la marque soeur Kia de 7,3%! Rappel de véhiculesHyunda-Kia a le vent en poupe aux Etats-Unis. Hyundai y a encore accru ses ventes en octobre de 14% à 412.189 unités. Hyundai est aussi sous le coup d\'une enquête de l\'agence américaine sur la sécurité NHTSA. Hyundai avait dû rappeler 230.000 Santa Fe en juillet. Le coréen craint les conséquences de telles actions des agences américaines, dévastatrices en termes d\'image.  Tous les constructeurs ont en tête le rappel massif de millions de véhicules Toyota en 2009-2010, qui avait coûté très cher au japonais.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :