languedoc-roussillon/franchise

Pour mener une politique de réduction des prix volontariste, Bazarland n'a pas attendu que les Français aient le sentiment de perdre en pouvoir d'achat. C'est même sur ce concept que ce réseau de distribution spécialisé dans l'équipement de la maison et de la personne à petit prix s'est créé voici vingt ans et qu'il assoit son développement. Basée à Saint-Hilaire-de-Brethmas (Gard), l'enseigne propose tout au long de l'année plus de 15.000 produits à prix réduits, classés en 400 références. Bazarland, fort de plus d'une trentaine de magasins franchisés en France, vient d'ouvrir deux nouveaux magasins en Loire-Atlantique et en Lozère. Au total, cinq magasins ont ouvert en 2009, mais le contrat de plusieurs autres n'a pas été prolongé. « Nous privilégions des magasins avec de très bons résultats. Ce nettoyage a été effectué pour préparer le réseau à une accélération très importante de notre développement en 2010 », note Bernard Lévy, directeur général de Bazarland. Plus d'une dizaine d'ouvertures de grandes surfaces est prévue au cours du premier semestre de cette année. Sur un marché du discount atomisé, ce réseau s'est forgé une image spécifique avec un positionnement original. Bazarland est ainsi le seul réseau dédié au bazar discount qui fonctionne avec une carte de fidélité « moderne » offrant d'importants avantages. Les porteurs de cette carte réalisent un panier moyen bien supérieur aux autres clients. Le trafic dans les points de vente a augmenté de 5,82 % en 2009. Clientèle élargieBernard Lévy estime que le marché du discount et la clientèle de Bazarland ont radicalement changé depuis vingt ans. « Les consommateurs se sont longtemps sentis gênés de se rendre dans nos magasins. Mais à partir des années 2000, ils sont peu à peu devenus des professionnels de la consommation. En pleine crise du pouvoir d'achat, ils sont encore plus attentifs aux promotions, aux bonnes affaires. Cela a amplifié et accéléré l'intérêt du consommateur pour notre réseau. Aujourd'hui, notre clientèle est très hétéroclite. Je croise régulièrement des personnes dites « CSP + » qui cherchent à dénicher un produit coup de coeur. Les « CSP moyennes  »sont de plus en plus nombreuses », constate Bernard Lévy.Logiquement, le concept de Bazarland attire de nombreux candidats à la franchise. « Leur nombre n'a jamais été aussi important en raison de l'attractivité du concept mais aussi de la baisse de loyer des locaux commerciaux », explique Bernard Lévy. 260 personnes travaillent au sein du réseau Bazarland. Le réseau a réalisé 33,17 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2008. À réseau comparable, le CA augmente de 3,64 % cette année (à fin octobre 2009).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.